Sandre, brochet, perche et asp avec un guide.

Nous nous lançons souvent un défi. Dimanche 12/07 dernier, nous avons essayé de mettre 4 espèces dans le bateau.

Dès notre départ, j’ai remarqué que le niveau d’eau était beaucoup plus élevé que la normale. Ces dernières semaines, il avait beaucoup plu avec nous et c’était probablement la même chose en Allemagne. Si l’eau ne peut pas être drainée, vous obtenez peu de courant, et comme tout le monde le sait, peu de courant sur la rivière signifie également une pêche difficile.

Cela signifiait que nous pouvions attraper un ou deux poissons en nageant et que nous devions chercher plus loin. Le sac de trucs complètement ouvert et le sandre et le brochet sont entrés dans le bateau assez facilement. La perche et l’aspe étaient cependant une paire de manches différente. Le leurre le plus performant était le stager de 11 cm en sel et poivre Artbaits.

Tandis que Kris réussissait toujours à attraper la perche, je jetais constamment sur l’aspe. Après environ mille lancers 🙂 J’ai toujours eu cette touche dure caractéristique d’un aspe. J’ai tout de suite senti que c’était un bon poisson. Après quelques mètres, cependant, lâche. Un long soupir et commencer à rejeter. Juste avant de nous arrêter, j’ai eu un autre touche. Ce n’était pas le monstre que j’espérais, mais la mission a réussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *